Las cookies nos ayudan a ofrecer nuestros servicios. Al utilizar nuestros servicios, usted acepta nuestro uso de cookies. Consultar política de cookies Entendido
Desafía la realidad
ES · FR
 
Cesta de la compra
Tu cesta está vacía.
Haz que tu cesta sea útil: llénala de juegos, libros y mucho más.
Vogue la Galère...

Vogue la Galère...

Les Survivants Exclusifs pour Zombicide approchent

À désormais quelques semaines de l’arrivée des 10 personnages exclusifs venant compléter vos packs spéciaux pour Zombicide Saison 3 : Rue Morgue, voici la dernière ligne droite avant de pouvoir en profiter enfin chez vous ! Ils sont pour l'instant sur un bateau, qui devrait nous parvenir dans le courant du mois d'Août.

Nous vous proposons donc aujourd’hui, pour patienter encore un peu, un récapitulatif des histoires de chacun de ces nouveaux Survivants, ainsi que leurs Fiches d’Identité en téléchargement gratuit au bas de la page du jeu !

Dick, le Croque-Mort

« Besoin d’enterrer mémé vite fait bien fait ? Venez chez Dick ! »

La compagnie de pompes funèbres à petits prix de Dick Johnson enterrait systématiquement tous ses concurrents, ce qui valut à Dick d’être élu croque-mort de l’année trois ans de suite. Lorsque que les morts se relevèrent pour de bon, Dick dut se planquer dans un de ses cercueils spéciaux pendant trois jours, priant pour s’en sortir. Il émergea dans un monde mort. Il réalisa bien vite que, puisque plus personne ne mourrait, il était à présent l’homme le plus inutile de la planète. Dick se lança alors dans le business de la survie avec la même ardeur dont il avait fait preuve pour construire son empire de pompes funèbres. Ses connaissances en anatomie, en embaumement et son obscure science funéraire en font une recrue de choix pour n’importe quel groupe de survivants.

Paul, la Star de Télé-Réalité

« Tu t’es déjà fait botter le derche par une girafe ? Elles ne rigolent pas, ces bêtes-là. »

Découvert par des producteurs TV pendant la Nuit du Pichet à 2 $ de son bowling local, Paul décocha la timbale grâce à l’émission de télé-réalité Safari-Voyage en Afrique, où il permit à son équipe de terminer à la quatrième place. Sa côte grimpa lorsqu’il participa aux inévitables suites et retrouvailles. Mais à l’annulation de l’émission, Paul sombra dans l’oubli et dut trouver un job de cuisinier dans un fast-food. Lorsque les morts se relevèrent, il prit la direction des opérations et mena les clients en sûreté. Paul n’est pas forcément un as de la survie, mais les gens sont sensibles à ses compétences de chef et à sa forte personnalité. Le monde a besoin d’un héros et Paul est là pour ça !

Leroy, le Comptable

« Veillez à bien répertorier tout ça, ok ? »

Leroy voulait devenir comptable depuis toujours, et il bossa dur pour faire de son rêve une réalité. Le jour où il obtint son diplôme d’Expert-Comptable fut le plus beau de sa vie. Tout allait pour le mieux dans son monde de tableurs et de présentations PowerPoint, jusqu’à ce qu’on l’envoie dans un stage obligatoire de remise en forme en forêt. Le programme du stage incluait du paintball et de grosses beuveries. Un matin, Leroy se réveilla avec la gueule de bois et une crête mohawk. C’est ce jour-là que les zombies attaquèrent. Unique survivant d’une équipe massacrée, Leroy a échangé son arme à peinture contre un vrai flingue. Sa transformation de comptable timide en tueur de sang-froid est vraiment stupéfiante.

Patrick, le Hipster

« Seigneur, je tuerais pour un café au lait de soja parfum menthe-caramel ! »

Après avoir emménagé dans un quartier bobo réputé pour ses cafés à la mode et pour sa scène artistique branchée, Patrick entreprit de rénover son appartement situé dans un immeuble pittoresque. S’habillant de chemises achetées au surplus du coin et de jeans délavés, écoutant les derniers groupes de rock progressif en vogue et s’enfilant des cafés au lait en s’en faire péter le ventre, Patrick vivait une vie de rêve jusqu’à l’arrivée des zombies. Il se découvrit une force intérieure insoupçonnée lorsqu’il eut à protéger son quartier adoré des infectés. Mais la bataille était perdue d’avance et Patrick dut partir, rejoignant d’autres survivants dans le combat désespéré.

Oksana, la Cascadeuse

« Je me suis fait deux fractures et un traumatisme crânien sur cette cascade. C’était le pied ! »

À six ans, Oksana sautait déjà sur un trampoline depuis son toit et, très tôt, elle entama sa carrière de cascadeuse. Son premier bras cassé se consolida rapidement et sa volonté fit de même. Les petits bobos qui suivirent ne l’empêchèrent pas de se faire une place à Hollywood, où ses exploits téméraires firent d’elle une star. Aucune cascade n’était trop dangereuse, aucun risque n’était trop grand et rien n’était jamais trop haut. Shootée à l’adrénaline, Oksana trouvait que la consécration valait bien une fracture du crâne de temps en temps ou un séjour occasionnel à l’hosto. L’épidémie zombie ne l’a pas rendue plus prudente, loin de là.

Benny, l’Animateur pour Enfants

« Maintenant les enfants, on fait tous coucou à l’ours Benny ! »

En rade de thunes pour payer sa bière, Benny finit par répondre à une annonce pour une compagnie spécialisée dans les fêtes pour enfants. Une étoile naquit ce jour-là. Comédien né, Benny inclut à son répertoire un ours, un chevalier, un géant, un zèbre qui parle et un gentil commando. Au début de l’épidémie zombie, il se trouvait à un anniversaire, déguisé en Captain Jack Action, le héros d’une célèbre émission pour enfants. Son flingue n’était qu’un jouet mais, comme tous les grands acteurs, Benny improvisa et tira sa révérence. Il porte encore son costume aujourd’hui, ce qui permet d’éviter qu’on lui cherche des noises, et ses talents d’acteur le rendent très prisé parmi les Survivants. Pour l’instant, en tout cas…

Nikki, la Dresseuse d’Alligator

« Le Sud se dressera à nouveau un jour, mais je ne vais pas attendre que ça arrive ! »

Nikki est une fille du Sud, élevée à la ferme à alligators familiale dans l’Alabama. Ses parents lui enseignèrent toutes les subtilités du métier d’éleveur d’alligators : le dépeçage, le tannage, la reproduction et, bien entendu, la lutte. Après avoir repris l’affaire familiale, Nikki épatait son public en luttant avec des alligators deux fois plus gros qu’elle et en leur faisant mordre la poussière. Lorsque vinrent les zombies, elle relâcha ses alligators dans la nature, enfourcha sa moto et fila vers le soleil couchant. Tireuse d’élite, habile avec son couteau à dépecer et redoutable lutteuse, Nikki est une vraie bénédiction pour n’importe quel groupe de survivants.

Curro, le Bookmaker

« Une abomination ? Je vais vous en montrer une, moi, d’abomination. Quand j’en aurai terminé, ce seront les zombies qui auront peur des humains, et pas le contraire ! »

Homme violent dans un monde violent, Curro a enfin trouvé la paix… enfin, presque. En tout cas, il se sent mieux en tant que boucher à zombie qu’en tant qu’éditeur (bien que l’on puisse considérer ce métier aussi mortel qu’une guerre de gang…). À vouloir chercher le profit à tout prix, il finit par se retrouver en taule. Quand le monde sombra dans l’apocalypse et que sa prison fut envahie, il massacra personnellement une demi-douzaine de berserkers à coup de pied-de-biche. Le monde a de nouveau besoin d’hommes tels que lui, même si la rage qui l’habite menace à tout moment de le transformer en un monstre pire que ceux qu’il détruit.

Kris, le Recouvreur

« Fais le guet pendant que je fais les fils de cette Chevy Nova de 78 ».

La capacité de Kris à faire les fils d’une voiture en moins de trente secondes lui a permis d’acquérir une certaine notoriété dans le monde du trafic de véhicules. S’il vous fallait une bagnole, alors Kris était votre homme. Mais il fut bientôt confronté à la face cachée de ce business.  Arrêté par la police après le détournement d’une Lincoln Continental, Kris eut toutes les peines du monde à expliquer le cadavre dans le coffre. Avant que ce regrettable malentendu ne puisse être dissipé, Kris se retrouva sous les verrous. Il parvint à se faire la malle lors de la première épidémie zombie et, depuis, ses compétences en récupération automobile en ont fait une recrue de choix parmi les survivants.

Miss Trish, l’Institutrice de Maternelle

« À la maternelle, seuls les plus forts survivent ! »

Miss Trish, comme l’appellent ses jeunes élèves, n’a peut-être l’air de rien, mais un cœur d’acier se dissimule derrière ses lunettes de mémé et ses chaussures confortables. Que ce soit pour diriger la sieste, enseigner l’alphabet ou surveiller des gamins turbulents pendant les récrés, Miss Trish règne sur sa classe avec une main de fer. C’est lors d’une sortie de classe au zoo qu’eut lieu la première épidémie zombie. Arrachant son arme au cadavre d’un policier, elle rassembla les enfants dans le petit train du zoo et les mena en sécurité. Maintenant qu’elle a troqué son livre d’images contre un Uzi, Miss Trish est une maîtresse avec qui il ne faut pas chahuter !


Noticias relacionadas



 
Ver más
Ver más
Up